Le glossaire
de l’immobilier neuf

A

Accord bancaire (accord de principe, accord de prêt)

Dans le cadre d’une demande de crédit immobilier, un accord de principe est un accord par lequel le demandeur (ou le futur acquéreur) et l’organisme bancaire fixent tous les éléments du prêt : le montant, le taux de ... Lire plus

Dans le cadre d’une demande de crédit immobilier, un accord de principe est un accord par lequel le demandeur (ou le futur acquéreur) et l’organisme bancaire fixent tous les éléments du prêt : le montant, le taux de crédit, sa durée et toutes les garanties. Quand les deux parties s’entendent sur le contenu de l’accord de principe, cela donne suite à une offre de crédit.

Lire moins

Acte authentique

L’acte notarié est établi en un seul original que l’on appelle la « minute », et qui est conservé par le notaire. A partir de cette minute, le notaire établit des copies authentiques qu’il remet aux parties (acquéreur et prom... Lire plus

L’acte notarié est établi en un seul original que l’on appelle la « minute », et qui est conservé par le notaire. A partir de cette minute, le notaire établit des copies authentiques qu’il remet aux parties (acquéreur et promoteur).
Le notaire vérifie l’identité, la capacité et les pouvoirs des intéressés. Il éclaire les parties sur la portée de leurs engagements, les conséquences de l’acte et leur donne toutes les explications utiles. Il veille au bon équilibre du contrat et s’assure du consentement éclairé, réel et juridiquement valable des parties. Le notaire signe l’acte. En sa qualité d’officier public, il confère par sa signature l’authenticité à l’acte qu’il reçoit.

Lire moins

Appel de fonds

En cas de vente en l’état futur d’achèvement (VEFA), le paiement du prix est échelonné suivant l’avancement des travaux, sans pouvoir dépasser un maximum légal : 35 % à l’achèvement des fondations, 70 % à la mise ... Lire plus

En cas de vente en l’état futur d’achèvement (VEFA), le paiement du prix est échelonné suivant l’avancement des travaux, sans pouvoir dépasser un maximum légal : 35 % à l’achèvement des fondations, 70 % à la mise hors d’eau (pose de la toiture et réalisation de l’étanchéité des terrasses), 95 % à l’achèvement et 100 % à la livraison. Chaque
paiement est demandé à l’acquéreur par un appel de fonds du promoteur, après constatation de l’état d’avancement des travaux par le maître d’oeuvre.

Lire moins

Assemblée Générale des Copropriétaires

L’assemblée générale de copropriété est l’instance décisionnelle dans toute copropriété. Les copropriétaires se réunissent pour prendre les décisions afférentes à la gestion de l’immeuble.

L’assemblée générale de copropriété est l’instance décisionnelle dans toute copropriété. Les copropriétaires se réunissent pour prendre les décisions afférentes à la gestion de l’immeuble.

C

Compte séquestre

Ce compte de dépôt est ouvert auprès d’un établissement habilité au nom d’un maître d’ouvrage et recevant les fonds de dépôt de garantie. Il est une garantie pour le vendeur : si l’acquéreur n’exécute pas correctement ... Lire plus

Ce compte de dépôt est ouvert auprès d’un établissement habilité au nom d’un maître d’ouvrage et recevant les fonds de dépôt de garantie. Il est une garantie pour le vendeur : si l’acquéreur n’exécute pas correctement ses obligations ou s’il refuse de signer l’acte authentique sans raison valable, le vendeur pourra demander une indemnité et l’attribution du séquestre à son bénéfice. Le séquestre vient en déduction du prix de vente lors de la signature de l’acte authentique.

Lire moins

Contrat de réservation

C’est le contrat par lequel le promoteur s’engage à réserver un logement neuf dans un immeuble à édifier au futur acquéreur. En contrepartie de cette réservation, il verse au promoteur un dépôt de garantie.

C’est le contrat par lequel le promoteur s’engage à réserver un logement neuf dans un immeuble à édifier au futur acquéreur. En contrepartie de cette réservation, il verse au promoteur un dépôt de garantie.

Copropriété

Un immeuble collectif est dit en copropriété, dès lors qu’il est détenu par au moins deux propriétaires distincts. Il est, par conséquent, soumis à une règlementation spécifique et plus précisément la loi du 10 juillet 1965. ... Lire plus

Un immeuble collectif est dit en copropriété, dès lors qu’il est détenu par au moins deux propriétaires distincts. Il est, par conséquent, soumis à une règlementation spécifique et plus précisément la loi du 10 juillet 1965. A ce titre, la vie de la copropriété et l’utilisation des logements et des parties communes sont régies par le règlement de copropriété. La gestion de la copropriété est confiée au syndic de copropriété, qui peut être un professionnel ou un syndic bénévole. Le syndic échange avec le conseil syndical, constitué de copropriétaires, et ils se réunissent au minimum une fois par an lors de l’Assemblée Générale avec toute la copropriété.

Lire moins
D

Délai SRU

Après la signature d’un contrat de réservation, l’acquéreur bénéficie d’un délai de rétractation de dix jours avant de s’engager définitivement. Le délai court à compter du lendemain de la première présentation par let... Lire plus

Après la signature d’un contrat de réservation, l’acquéreur bénéficie d’un délai de rétractation de dix jours avant de s’engager définitivement. Le délai court à compter du lendemain de la première présentation par lettre recommandée lui notifiant l’avant-contrat. La rétractation, si elle a lieu, n’a pas à être motivée et doit être exercée par lettre recommandée avec accusé de réception.

Lire moins

Dépôt de garantie

Il s’agit de la somme versée par l’acquéreur lors de la signature du contrat de réservation, qui sera imputée sur le prix de vente en cas d’acquisition ou restituée si la vente n’est pas conclue (sous conditions). Son montant... Lire plus

Il s’agit de la somme versée par l’acquéreur lors de la signature du contrat de réservation, qui sera imputée sur le prix de vente en cas d’acquisition ou restituée si la vente n’est pas conclue (sous conditions). Son montant dépend de la date à laquelle l’acte de vente (VEFA) sera conclu : le montant du dépôt de garantie ne peut excéder 5% du prix prévisionnel de vente ou peut être fixé de manière forfaitaire. Cette somme est sécurisée sur un compte extérieur au promoteur (= compte séquestre). Elle est indisponible, incessible et insaisissable jusqu’à la conclusion du contrat de vente.

Lire moins
E

Etat des risques et pollutions (ERP)

Le dossier de diagnostics techniques contient l’état des risques et pollutions. Anciennement dénommé « ERNMT », il s’agit désormais de l’ « ERP ». Le vendeur doit ainsi fournir cet état pour informer l’acquéreur que le p... Lire plus

Le dossier de diagnostics techniques contient l’état des risques et pollutions. Anciennement dénommé « ERNMT », il s’agit désormais de l’ « ERP ». Le vendeur doit ainsi fournir cet état pour informer l’acquéreur que le projet de construction se situe dans des zones couvertes par un plan de prévention des risques technologiques, des risques naturels prévisibles ou miniers ou dans des zones de sismicité. Il contient une information également sur la pollution des sols. Il est annexé au contrat de réservation puis à l’acte authentique de vente. Ce diagnostic est établi, par le vendeur ou son mandataire, à partir des informations délivrées par arrêté préfectoral.

Lire moins
F

Frais de notaire 

L’achat d’un logement, neuf ou existant, donne lieu au versement de « frais de notaire». Ces frais sont composés de taxes versées aux collectivités (droit d’enregistrement) et d’émoluments au profit du notaire, notamment pou... Lire plus

L’achat d’un logement, neuf ou existant, donne lieu au versement de « frais de notaire». Ces frais sont composés de taxes versées aux collectivités (droit d’enregistrement) et d’émoluments au profit du notaire, notamment pour la rédaction de l’acte. En cas de prêt, des frais supplémentaires liés aux garanties demandées par les banques peuvent s’ajouter.

Lire moins
G

Garantie Financière d’Achèvement (GFA)

Cette garantie obligatoire est due par le promoteur pour assurer aux acquéreurs le financement de l’achèvement de la construction, en cas de défaillance en cours de réalisation de l’immeuble. Elle est souscrite auprès d’un éta... Lire plus

Cette garantie obligatoire est due par le promoteur pour assurer aux acquéreurs le financement de l’achèvement de la construction, en cas de défaillance en cours de réalisation de l’immeuble. Elle est souscrite auprès d’un établissement bancaire ou d’une compagnie d’assurance, qui se porte garant auprès de l’acquéreur.

Lire moins

Garanties légales

A compter de la réception des travaux par les entreprises, le promoteur est tenu à plusieurs garanties légales à l’égard de l’acquéreur : La Garantie de Parfait Achèvement couvre les désordres déclarés pendant l... Lire plus

A compter de la réception des travaux par les entreprises, le promoteur est tenu à plusieurs garanties légales à l’égard de l’acquéreur :

  • La Garantie de Parfait Achèvement couvre les désordres déclarés pendant l’année.
  • La Garantie Biennale de bon fonctionnement assure les éléments d’équipements des logements et des parties communes (ex : porte de parking, volets roulants, etc.)
  • L’assurance Dommages-Ouvrage couvre les désordres portant atteinte à la solidité ou la destination de l’immeuble.
Lire moins
L

Livraison

C’est l’acte par lequel le vendeur remet les clés du logement à l’acquéreur afin qu’il en prenne possession. En VEFA, la livraison est conditionnée par le paiement du solde du prix et à l’établissement d’un procès-verba... Lire plus

C’est l’acte par lequel le vendeur remet les clés du logement à l’acquéreur afin qu’il en prenne possession. En VEFA, la livraison est conditionnée par le paiement du solde du prix et à l’établissement d’un procès-verbal mentionnant éventuellement des réserves de livraison.

Lire moins
M

Maître d’oeuvre

Il est chargé par le promoteur de la direction des travaux.

Il est chargé par le promoteur de la direction des travaux.

N

Notice descriptive technique

Ce document indique les caractéristiques techniques tant de l’immeuble lui-même que des travaux d’équipements intérieurs ou extérieurs.

Ce document indique les caractéristiques techniques tant de l’immeuble lui-même que des travaux d’équipements intérieurs ou extérieurs.

O

Offre de prêt éditée

Le récapitulatif de votre emprunt est validé par vos soins et retourné à votre banque.

Le récapitulatif de votre emprunt est validé par vos soins et retourné à votre banque.

P

Projet d’acte

Le projet de VEFA est adressé par le notaire au réservataire au plus tard 1 mois avant la signature de la VEFA.

Le projet de VEFA est adressé par le notaire au réservataire au plus tard 1 mois avant la signature de la VEFA.

Promoteur

Le promoteur immobilier est la personne morale qui prend l’initiative de réaliser un projet immobilier et en supporte les risques, en rassemblant toutes les compétences nécessaires (géomètre, architecte, entreprises de bâtim... Lire plus

Le promoteur immobilier est la personne morale qui prend l’initiative de réaliser un projet immobilier et en supporte les risques, en rassemblant toutes les compétences
nécessaires (géomètre, architecte, entreprises de bâtiment, bureaux d’études, …) à la réalisation d’un programme immobilier.

Lire moins
R

Réservant

Le vendeur, le promoteur de l’opération immobilière.

Le vendeur, le promoteur de l’opération immobilière.

Réservataire

L’acheteur, l’acquéreur du logement.

L’acheteur, l’acquéreur du logement.

Réserves

Si l’acquéreur constate des malfaçons lors de la livraison de son logement, il doit les consigner dans le procès-verbal de livraison avec l’accord du promoteur. Ce dernier sollicite ensuite les entreprises concernées pour y ... Lire plus

Si l’acquéreur constate des malfaçons lors de la livraison de son logement, il doit les consigner dans le procès-verbal de livraison avec l’accord du promoteur.
Ce dernier sollicite ensuite les entreprises concernées pour y remédier.
De même, s’agissant des parties communes, le syndic provisoire est en charge d’en prendre livraison et d’établir un procès-verbal mentionnant d’éventuelles
réserves.

Lire moins
V

VEFA (vente en l’état futur d’achèvement)

La VEFA, ou « vente sur plans » est conclue par acte devant notaire, par lequel l’acquéreur devient propriétaire des constructions au fur et à mesure de l’avancement des travaux et du règlement du prix. La VEFA est en outr... Lire plus

La VEFA, ou « vente sur plans » est conclue par acte devant notaire, par lequel l’acquéreur devient propriétaire des constructions au fur et à mesure de l’avancement des travaux et du règlement du prix.
La VEFA est en outre un contrat réglementé, destiné à protéger l’acquéreur immobilier. L’acquéreur d’un logement neuf en VEFA bénéficie de garanties légales que n’offre pas l’acquisition d’un logement ancien.

Lire moins

vous avez une question ?

Nous sommes là pour vous répondre